I N P A R I S


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In Search For Fire (Aya)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan N. Winster
New in Paris !

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 07/01/2008

VIP OR NOT <3
POPULARITE:
0/0  (0/0)
LIENS:

MessageSujet: In Search For Fire (Aya)   Dim 13 Jan - 18:36

    Ethan sembla réfléchir un instant, pour finalement mettre un point à sa dissertation. Non pas qu'il soit content de son travail, loin de là même, mais avec un peu de chance cela lui apporterait la moyenne. Un note honorable en toutes sortes, un 10/20 qui lui suffirait à garder la tête hors de l'eau. Ses études, ah, s'il pouvait s'en passer de temps à autres... Les sciences politiques étaient passionnantes, par moment seulement.

    Le jeune homme soupira alors, se disant qu'il était enfin en week-end. Il avait passé son samedi matin à travailler. Le samedi après-midi à bosser. Et le samedi soir, devinez. Mais désormais, en ce dimanche matin au temps relativement correct, il était libre de ses actions. Peut-être pourrait-il appeler ses amis, prévoir quelque chose pour ce soir, qui lui ôterait de l'esprit cette stupide dissertation.
    A cette pensée il sourit, mais décida tout d'abord de reprendre un dernier café, boisson nécessaire à son métabolisme. Surtout le matin.

    Ethan se leva alors, allant jusqu'au comptoir du café pour commander à nouveau. Ce bar, aux influences grunge chic qui mêlait des portraits anciens et du Andy Warhol était un havre de paix pour quiconque le dimanche matin. Ce croisement des cultures, Ethan l'appréciait et il était un habitué de ce café où lui et ses amis venaient décuver lors d'un lendemain de soirée.

    Mais là, en attendant que son café arrive, il avait besoin d'une clope. Remerciant mentalement cette stupide interdiction de fumer dans les bars - il aimait les politiques par moment -, il allait fouiller dans la poche de son manteau pour aller chercher une cigarette. Il pourrait laisser son ordinateur là à vrai dire, Jim le serveur veillerait dessus. Pas la peine de se prendre la tête... enfin, si ! Damn it... Ethan vidait ses poches et son sac, mais malgré ça, pas moyen de tomber sur son zippo. Peut-être l'avait-il oublié chez lui, sur la commode de l'entrée...

    Inspirant un bon coup pour calmer ses nerfs rendus à fleur de peau avec ce weekend de bossage intensif, le jeune homme releva la tête. Clope à la bouche, il chercha des yeux toute personne susceptible de fumer, et donc, d'avoir un briquet. Son regard se posa sur un homme à la trentaine et à la barbe bien coupée... Hm, fume pas. Peu de chance aussi pour que la bande de la table du fond ne fume. Par contre, la jolie blonde... Sortant son plus grand sourire, il s'approcha de la table où elle se trouvait, en priant Dieu pour qu'elle ait du feu
    .

    "Fumeriez vous, à tout hasard, chère demoiselle ?" lança-t-il, sur un ton des plus ironiques. Ce n'était pas de la moquerie, non, juste une façon polie d'interpeler quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Heletz
Goes up on the Tour Eifel !

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/01/2008

VIP OR NOT <3
POPULARITE:
20/100  (20/100)
LIENS:

MessageSujet: Re: In Search For Fire (Aya)   Dim 13 Jan - 19:13

    Dimanche matin? Ce mot si précieux aux oreilles d'Aya signifiait grasse matinée, passage au café du coin et détente ou shopping. Seulement aujourd'hui, elle avait décidé de faire une impasse sur la première étape de son programme. Elle avait envie de profiter de cette journée et rester dans son lit, même si l'idée était alléchante lui paraissait être une mauvaise alternative. Elle allait profiter de cette journée pour bouger et pour dessiner. Elle avait lâché son crayon depuis trop de temps, il fallait qu'elle se reprenne et comme lui avait si bien dit sa meilleure amie; à force elle deviendrait peut-être connue.

    Elle sortit de son appartement et fourra les clés dans sa poche avant de prendre une cigarette qu'elle coinca sur le bout de ses lèvres. Elle commenca à descendre rapidement les escaliers. Il fallait sa dose quotidienne de nicotine. Elle salua quelques voisins d'un signe de tête et poussa enfin la porte d'entrée. Elle soupira et laissa le vent frais de la capitale s'engouffrait dans ses cheveux. Elle prit son briquet et alluma rapidement sa "cancerette" comme son amie disait. Elle remit correctement la lanière de son sac et commenca à marcher dans les rues qu'elle connaissait sur le bout des doigts. Elle entendit alors son portable sonnait et regarda l'appareil se mettre dans tous ses états pendant quelques instants. Elle n'avait pas envie de répondre. Elle détestait le téléphone même si c'était pratique lorsqu'on tombait en panne. Oh! Que de mauvaix souvenirs.

    Elle terminait juste sa cigarette quand elle arriva enfin devant le café. Elle jeta son mégot par terre et alors qu'elle voulait rentrer une vieille femme la retint par le bras. Aya se retourna plutôt surprise et regarda la grand mère lui faire une leçon de morale. Elle ne comprenait pas pourquoi elle l'agressait. Apparemment elle polluait l'environnement, et blablabla... Quand la dame se tut enfin la jeune femme la regarda et lui fit remarquer qu'avec toutes les voitures qui passaient sans cesse ce n'était pas si important. La prochaine fois, oui, elle ferait attention. Elle regarda la vieille s'éloignait dans la rue et soupira. Il était temps. Elle rentra enfin dans le café et salua le serveur. Elle alla ensuite s'asseoir à sa place habituelle et sa laissa aller contre la banquette. Jim lui demanda si elle prenait comme d'habitude, son café serré italien et elle lui répondit que non. Et pourquoi pas un latte pour aujourd'hui? Il lui souria et disparut derrière le bar pendant qu'elle sortait son carnet à dessin et son crayon à papier.

    Elle resta quelques minutes à contempler sa feuille blanche. Elle ne savait même pas quoi dessiner alors pourquoi est ce qu'elle attendait comme ça. Elle en vint à se demander si tout ça ne l'avait pas quitter définitivement cette fois. Le serveur revint alors la voir pour lui apporter sa commande et elle lui adressa un beau sourire avant de porter sa consommation à ses lèvres. Elle faillit se bruler et préféra attendre quelques instants que se soit moins chaud. Alors qu'elle tentait juste de s'entraîner à dessiner des yeux -chose pour laquelle elle n'avait jamais été très douée- elle entendit une voix masculine l'appellait. Elle leva son regard et croisa les yeux bleux de l'inconnu. Chère demoiselle? Hum, hum, voilà qui m'héritait qu'on lui accorde quelques minutes d'attention.

    "- Oui en effet... Je parierais qu'il vous manque ceci."

    Dit-elle alors en lui tendant ce qu'il semblait vouloir lui demander. Elle tenait, entre son index et son pouce son briquet, un sourire malicieux sur le coin des lèvres. Le seul soucis qui risquait de se poser c'est qu'il commençait à lui manquer du gaz. Déjà tout à l'heure elle avait eu du mal, mais c'était un homme. Et les hommes sont des grands garçons qui peuvent se débrouiller tout seul. Ben, bon courage hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan N. Winster
New in Paris !

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 07/01/2008

VIP OR NOT <3
POPULARITE:
0/0  (0/0)
LIENS:

MessageSujet: Re: In Search For Fire (Aya)   Dim 13 Jan - 20:34


    Ethan poussa un soupir de soulagement lorsque la jeune femme acquiesça. Miracle de la vie, il allait pouvoir fumer ! Son sourire s'élargit alors en quelque chose de plus reconnaissant, alors qu'il tendait doucement la main pour saisir le briquet.

    " En effet, j'ai dû égarer mon zippo dans mon appartement. Hm, merci beaucoup, vous me sauvez pas la vie, mais presque ! " lança -t-il avec humour, attendant patiemment qu'elle trouve le feu dans son sac.

    Elle lui tendit alors le briquet, dévoilant un sourire malicieux qu'Ethan détailla des yeux. Qui a dit que fumer était mauvais pour la santé ? En tout cas, ça provoquait des rencontres plutôt intéressantes.

    " Merci encore ! Je vous le rapporte d'ici 5 minutes,... Vous ne bougez pas ?" fit-il, en la scrutant droit dans les yeux afin de lui faire en quelque sorte promettre de rester.

    Le jeune homme ne pu s'empêcher de lui décrocher un clin d'oeil quelque peu charmeur. Chose qu'il regretta à peine dix secondes plus tard... Elle allait le prendre pour un dragueur invétéré qui courrait de jupons en jupons. Bon, d'accord, c'était partiellement vrai, mais quoi qu'il en soit, c'était jamais bon que les filles croient ça.
    Le brun tourna néanmoins les talons, ne prenant pas la peine de mettre sa veste. Il faisait frais dehors, mais c'était l'affaire de quelques minutes après tout...

    Il poussa alors la porte du bar, et alluma sa cigarette sans plus attendre. Uh, bouffée d'air frais qui vînt provoquer un petit sourire sur les lèvres d'Ethan. Il tourna alors son regard vers la blonde restée à l'intérieur du café, pouvant l'observer à sa guise grâce à la cloison vitrée du café qui ouvrait sur la rue. Plutôt mignonne, ouais, pensa-t-il en expirant la fumée blanche. Mais il détacha son regard, en se rappelant qu'il avait promis de ralentir avec les flirts. Il en était arrivé à un point où il avait aucune amie, entendons par là amie féminine. C'était bien triste des fois, et il n'était jamais trop tard pour changer.

    Ce fut donc en se perdant dans ses pensées que le bâton de tabac se consuma peu à peu, et arrivé à la petite trace "Marlboro" il laissa tomber le mégot par terre. Voulait pas devenir stérile le petit Ethan, how.

    Un frisson lui parcourut l'échine et il décréta qu'il était temps de rentrer, le froid s'emparant de lui. Il poussa alors la porte du café, entrant pour enfin se diriger vers la jeune femme.

    " Elle était un peu froide, mais agréable. Merci ! " lança-t-il, en parlant bien sûr de sa cigarette.
    " Au juste, il n'a presque plus de gaz ! "
    Il lança la remarque avec un sourire, tendant le briquet à la blonde.

    Ethan hésita alors à tourner les talons sans plus ajouter ou...
    " Ethan ! " se présenta-t-il en tendant la main par politesse.
    " Dites moi, vous êtes une habituée...? Je ne vous ai jamais croisé ici ! " lança-t-il, pour faire la conversation en toutes sortes.
    L'homme glissa alors les yeux sur la feuille blanche qui trônait au milieu de la table ainsi que les crayons... Artiste en mal d'inspiration ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Heletz
Goes up on the Tour Eifel !

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 03/01/2008

VIP OR NOT <3
POPULARITE:
20/100  (20/100)
LIENS:

MessageSujet: Re: In Search For Fire (Aya)   Dim 13 Jan - 22:18

    Elle ne put retenir un léger éclat de rire quand il lui avoua qu'elle lui sauvait presque la vie. Les fumeurs sont tous les même; il n'était donc pas difficile de comprendre le désarroi du jeune homme. Elle ne supportait pas de rester sans cigarette. Il fallait toujours qu'elle en est une sur elle et évidemment, sans briquet; cela ne servait à rien. Elle approuva d'un petit signe de tête quand il lui demanda de ne pas bouger. Pour aller où? Elle sentait que l'après midi ne serait pas aussi belle qu'elle aurait pu le croire; en effet, les nuages noirs commençaient à s'emparer du ciel.

    "- Entre fumeurs c'est la moindre des choses, et vous en faîtes je bouge pas d'ici. Promis?"

    Fit-elle en levant sa main droite, toujours en souriant. Elle remarqua alors son clin d'oeil, juste avant qu'il s'en aille et son sourire prit encore un peu plus possession de son visage. Elle le regarda s'en aller et commença à boire son latte. Heureusement pour elle, il avait un peu refroidi. Elle soupira et regarda sa feuille, il fallait qu'elle y arrive, mais ce n'était surement pas pour aujourd'hui, elle voulut remettre tout ça dans son sac mais quand elle releva le regard elle tomba sur le jeune homme aux yeux bleux qui fumait sa cigarette dehors. Il était fou de sortir sans manteau. Aya étant une grande frileuse elle se demanda alors comment il faisait pour arriver à supporter le froid. Il devait faire 6 degrès à tout casser à l'extérieur. Il rentra alors de nouveau dans le café et s'approcha de la jeune femme qui commençait à jouer avec son crayon à papier. Il lui tendit son briquet qu'elle prit et fourra dans sa grande sacoche posée à côté d'elle.

    "- Oui, je suis désolée, j'ai oublié de vous prévenir. Faut que je pense à en racheter un, je doute qu'il tienne encore longtemps celui là."

    Elle lui adressa un sourire, sans préjugès, quoiqu'un rien charmant; mais elle ne pouvait s'empêcher de sourire quand elle en avait l'occasion. Elle porta de nouveau le latte à ses lèvres et remarqua une hésitation du jeune homme. Finalement il lui tendit la main en se présentant. Elle sourit et pose sa tasse sur la table avant de serrer amicalement la main du jeune homme et de prononcer son nom à son tour.

    "- Et moi Aya; enchantée."

    Elle approuva d'un léger signe de tête quand il lui demanda si elle était une habituée. Une fois par jour depuis maintenant 5 ans. Elle n'arrivait même plus à compter les cigarettes qu'elle avait pu fumer ici. Et même si Aya aimait rompre le quotidiens et briser ses habitudes, elle n'avait jamais cessé de venir ici. Elle aimait tellement ce bar, il représentait tellement de bons souvenirs qu'il serait dur de se séparer un jour de cet endroit. Elle se demanda alors si elle l'avait déjà croisé. A sa question elle avait pu comprendre qu'il venait ici souvent, alors comment se faisait il qu'ils ne se soient pas croisés auparavant? Heureusement il y a un temps à tout et cette rencontre avait finalement lieu, sous le regard plutôt amusé du serveur Jim.

    "- Oui, je viens tous les matins depuis quelques années déjà. C'est étrange qu'on ne se soit pas croisés avant..."

    Elle resta songeuse quelques secondes à regarder le jeune homme. Il semblait être aussi étonnée qu'elle. Enfin, c'était pas grave, mais plutôt étrange, c'était surement les horaires; ils avaient du se croiser une fois ou deux. Aya se félicitait d'être venir aussi tôt aujourd'hui d'ailleurs. La journée s'annonçait pluvieuse, mais tant pis!

    "- Vous voulez peut-être vous asseoir? "

    Dit-elle en désignant d'un signe de tête pressé le siège en face d'elle. C'était une question idiote sans doute mais elle n'aimait pas le voir debout face à elle pendant qu'elle restait tranquillement assise. Elle porta une nouvelle fois son latte à ses lèvres. Dernière fois, voilà qu'il ne restait plus rien. Elle poussa la tasse un peu plus loin et se décida finalement à ranger son carnet à dessin et son crayon. N'insistons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In Search For Fire (Aya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
In Search For Fire (Aya)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Film Fire In The Sky
» "Fire walk with me", petit poème
» Visiteurs extraterrestres (Fire in the sky)
» Maurice White, le fondateur d'Earth, Wind and Fire
» Mon chez moi en attente de ma maison que Jésus nous prépare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N P A R I S :: In Paris :: COFFEE.-
Sauter vers: